Nadia Zerrouki

 

Présentez-vous en quelques mots :

Je m’appelle Nadia Zerrouki, je suis ostéopathe D.O diplômée du COB à Bordeaux en 2016. A ce jour j’exerce seule dans mon cabinet. Prochainement 2 consoeurs me rejoindront : une infirmière puéricultrice et une orthophoniste et complèteront ainsi le cabinet paramédical.

Je me suis spécialisée en gynécologie (endométriose, dyspareunie, troubles de la fertilité, troubles sexuels, suivi de grossesse, bilan post natal…) et pédiatrie (trouble digestif, trouble du sommeil, trouble de la succion, plagiocéphalie, torticolis, bilan post natal …).

J’ai récemment organisé une conférence pour les JNPDE (journées nationales des puéricultrices et des étudiants) au palais des congrès de Bordeaux en juin 2019 afin de partager mon expérience et mon savoir avec des infirmières puéricultrices autant en cliniques que dans les hôpitaux.

Que proposez-vous ?

Mon cabinet est un espace d’accueil et de parole où je prône la bienveillance et l’écoute de mes patients avec un profond respect de leur choix.
Devenir ou être parent n’est pas toujours facile.

Quelles sont les valeurs que vous portez ?

Le partage, l’écoute, la bienveillance et le respect.

Quel est le « petit plus », le « service supplémentaire » que vous apportez aux parents ?

Je donne des ateliers au sein de mon cabinet, un moment où j’accueille les couples dans mon cabinet : un univers intimiste et cocooning. Ces ateliers sont ouverts au grand public, pour informer sur le rôle de l’ostéopathie dans l’accompagnement et les bienfaits de séances ostéopathiques avant le projet bébé, en parallèle ou pas d’un protocole PMA, mais aussi tout au long de la grossesse et après la naissance de bébé.

Une anecdote ?

Les consultations pédiatriques sont très particulières : telle une danse, le thérapeute doit s’adapter au langage, au rythme et à la gestuelle du nouveau-né car c’est bébé qui mène cette danse.

Les consultations sont plus courtes mais plus intenses et spécifiques à chaque petit patient.

Les troubles de la succion sont fréquents chez les nouveaux nés et après avis médical, ils arrivent au cabinet ostéopathique.
Parmi mes patients le petit Karl présentait un trouble de la succion et une plagiocéphalie. Sa mère arrive désemparée car elle souhaite profondément allaiter son fils au sein, en vain. Karl est né à terme, par voie basse avec ventouse car il a fait 2 bradycardies.
Démarre alors un travail crânien minutieux pour désimpacter les os malléables du crâne de Karl. Cette malléabilité est primordiale et permet la déformation nécessaire pour la délivrance. Un travail intra buccal a permis de libérer les tensions qui empêchaient un bon positionnement de la langue.

En fin de séance Karl prenait mieux le sein et la succion était moins douloureuse pour la mère.

4 rue guynemer 33810 Ambès

Tel : 06 29 91 80 68

Mail : osteopathe@nadiazerrouki.com

Site internet

Page Facebook