Quel mode de garde choisir pour bébé ?

  • 0 comments

Quel mode de garde choisir pour bébé ?

Ça y est, la bonne nouvelle est tombée, vous allez devenir parents ! A vous les préparatifs d’avant la naissance et les nombreuses questions que l’on se pose quand bébé arrive, notamment concernant sa garde.

Votre entourage vous a peut-être fait peur avec l’une ou plusieurs de ces phrases : « il faut que tu l’inscrives tout de suite à la crèche ! », « tu dois trouver ta nounou avant sa naissance », « tu n’auras jamais de place en crèche », « la garde à domicile coûte un bras », « tu n’auras aucune aide », pas de panique!

Pour choisir votre mode de garde, il faut prendre en compte plusieurs critères, l’âge de l’enfant, les horaires de garde dont vous avez besoin, votre situation géographique, le niveau de revenus de votre foyer mais également le caractère et les besoins de votre enfant.

C’est parti pour un petit éclaircissement !

 

Vous souhaitez que votre enfant soit en collectivité, qu’il soit au contact d’autres enfants, vous pouvez donc opter pour un MODE DE GARDE COLLECTIF. En cas d’horaires de « bureau », l’amplitude horaire (environ 8h – 18h/19H) peut être plus pratique.

 

La Crèche collective (municipale ou privée)

Qu’est-ce que c’est ?

Ce type de structure peut généralement accueillir jusqu’à 60 enfants, souvent divisées en sections de grands et de petits. Elle est placée sous le contrôle et la surveillance du service départemental de la protection maternelle et infantile (PMI).

Auprès de vos enfants, il doit y avoir un professionnel pour 4 petits.

Comment s’inscrire ?

Si la crèche est gérée par une collectivité territoriale, il vous faudra faire une demande à la mairie. Si celle-ci est gérée par un organisme privé, vous pourrez vous inscrire par exemple sur le site internet de celui-ci.

Combien ça coûte ?

Cela dépend de votre situation familiale et de vos ressources.
Vous pouvez aller sur le site suivant afin d’évaluer les aides qui vous seront accordées : https://mon-enfant.fr

 

Crèche d’entreprise (municipale ou privée)

 

Qu’est-ce que c’est ?

 Vous pouvez vous renseigner auprès de votre entreprise si celle-ci dispose d’une crèche pouvant accueillir votre bébé. Ce type de structure accueille les enfants du personnel d’entreprises ou d’établissements publics (administrations, hôpitaux…). Elle peut aussi proposer des places aux familles du quartier. La crèche est en général située à proximité de l’entreprise, parfois même dans ses locaux.

Cette structure est également sous le contrôle et la surveillance du service départemental de la protection maternelle et infantile (PMI). Elle peut généralement accueillir jusqu’à 60 enfants.

Votre entreprise peut également réserver des berceaux dans certaines crèches privées avec une déduction fiscale intéressante pour l’entreprise.

Comment s’inscrire ?

L’inscription se fait sur le même fonctionnement que les crèches collectives.

Combien ça coûte ?

Cela dépend de votre situation familiale et de vos ressources.

 

Micro-crèche (privées)

Si vous souhaitez que votre bébé soit en collectif mais avec un nombre d’enfants plus restreint, ce type de structure sera plus adapté car elle accueille jusqu’à 10 enfants de 2 mois ½ à 3 ans.

Qu’est-ce que c’est ?

Ces crèches sont gérées par des entreprises privées obéissant à la même réglementation que les établissements d’accueil collectifs. Ainsi, derrière les crèches Little se cache Eponyme, derrière Hippo et Croco se trouvent 10 petits doigts et 10 petits orteils.

L’ouverture de cette structure comme toutes les autres, est subordonnée à une autorisation de fonctionnement délivrée par le/la président(e) du conseil départemental, après avis des services de PMI.

Les enfants seront en présence d’au moins 3 professionnels à leurs côtés (1 adulte pour 3 ou 4 enfants).

Comment s’inscrire ?

Vous pouvez aller directement sur les sites internet des structures afin de déposer un dossier et demander des informations complémentaires.

Combien ça coûte ?

Les tarifs sont plafonnés à 10 € de l’heure maximum.

Les micro-crèches en mode PAJE (la plupart le sont en Gironde) ne bénéficient d’aucune subvention de fonctionnement de la CAF ou de la collectivité. Le coût des prestations d’accueil est financé par les parents qui perçoivent ensuite une aide de la CAF (CMG, en fonction des revenus et de la situation familiale).

La défiscalisation est de 1150 € / an

Si vous préférez un mode de garde plus cocooning, préférez un mode de garde individuel . Les horaires de garde peuvent être plus souples si vos heures de travail sont « atypiques ».

 

Crèche familiale / assistante maternelle

Qu’est-ce que c’est ?

Votre enfant sera accueilli au domicile d’un(e) assistant(e) maternel(le) auprès de 3 enfants maximum.

Dans les crèches familiales, les assistant(e)s maternel(le)s font l’objet d’un encadrement et d’un accompagnement professionnel assuré par le personnel de la crèche (puéricultrice, médecin…). Ils sont sous le contrôle et la surveillance de la protection maternelle et infantile (PMI).

Les assistant(e)s maternel(le)s peuvent se regrouper (4 au maximum) au sein de maisons d’assistant(e)s maternel(le)s (MAM). La spécificité de l’accueil en MAM est la possibilité pour une assistante maternelle de déléguer l’accueil de l’enfant, avec l’accord écrit des particuliers employeurs. Autrement dit, une assistante maternelle peut confier un enfant, à une autre assistante maternelle de la MAM, en cas d’absence ou de maladie par exemple. Cette délégation d’accueil peut se faire dans la limite et le respect de l’agrément de chaque assistante maternelle.

Comment s’inscrire ?

Pour faire une demande d’inscription en crèche familiale, vous devrez faire la démarche auprès de la mairie de votre commune.

Pour trouver une assistante maternelle, vous pourrez vous mettre en relation avec le RAM ou trouver des annonces sur des sites internet.

Combien ça coûte ?

Les tarifs de la crèche familiale dépendront de la mairie, de vos ressources et de votre situation familiale.

L’assistante maternelle fixe son tarif horaire auquel se rajoutent des indemnités de repas et de fonctionnement. Vous pourrez bénéficier d’aides CAF en fonction de vos revenus et de votre situation familiale. Par ailleurs, la défiscalisation est de 50% dans la limite d’un montant de dépenses.

 

Garde à domicile

Qu’est-ce que c’est ?

La garde à domicile s’adapte à vos besoins ponctuels ou réguliers, en journée complète ou durant quelques heures seulement. Votre enfant est gardé seul à votre domicile ou avec un autre enfant (en garde partagée).

Pour intervenir auprès d’enfants de moins de 3 ans, une agence de garde à domicile doit avoir un agrément délivré par la Direccte après validation par la CAF, la PMI et le conseil départemental.

Attention, si vous recrutez quelqu’un pour votre enfant de moins de 3 ans, une expérience et un diplôme de la petite enfance sont obligatoires.

Comment s’inscrire ?

Vous pouvez trouver votre nounou sur des sites internet ou contacter des agences de garde d’enfants à domicile (Safari kids par exemple, membre du carnet d’adresses des parents)

Combien ça coûte ?

La rémunération est fixée par la nounou si vous passez en direct avec elle. Vous pourrez prétendre à une déduction fiscale de 50%.

Si vous passez par une agence de garde d’enfants, le tarif dépendra de l’âge et du nombre de vos enfants gardés. A partir de 16h par mois, vous pourrez bénéficier d’aides de la CAF et d’une déduction fiscale de 50%.

 

Ça y est ? Vous y voyez plus clair ? Alors tant mieux !

N’hésitez pas à contacter les professionnels du carnet d’adresses des parents pour plus de renseignements

 

Little, micro-crèches et ateliers
https://welovelittle.com

Hippo et croco, microcrèches
https://creche10petitsdoigts.fr
https://creche10petitsorteils.fr

Safari kids
http://safarikids.fr

Babilou, crèches
https://www.1001creches.com

Hopscotch, micro-crèches
http://www.hopscotchetplus.com

Hello, micro-crèches
http://hellocreche.fr

Crèches pour tous
https://www.crechespourtous.com

Share Social